Zarek Lincoln / Le sauveur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zarek Lincoln / Le sauveur

Message par Zarek Lincoln le Jeu 4 Aoû - 21:53


Bonjour, je m’appelle Zarek Lincoln


I- Carte du personnage


Nom: Lincoln
Prénom: Zarek
Age: 9 ans
Éléments: Air

Armes: Son arme préféré est un Glock 17 semi-automatique, à faible recul, avec un indicateur de chambre chargé et une crosse antidérapante. Ensuite, le garçon a comme joujoux deux teasers et un CZ Scorpion EVO 3 A1 (une mitraillette automatique).
Race: Chasseur

Autre: Vampire
Thème musical: Cliquez!




II- Personnalité et physique



JE SUIS CE QUE JE SUIS ...

Ayant grandi parmi des égoïstes ne pensant qu’à leur argent, il n’aime pas les riches. Ceux l’ayant adopté était différent oui, ils fessaient tout pour qu’il puisse avoir ou faire tous ce qu’il désirait. Par contre, dès qu’il avait le moindre rhume, on appelait son docteur privé, s’il s’égratignait, c’était la panique. Tous les sports moindrement dangereux lui était interdit. Zarek aime se faire servir. Il n’a pas l’habitude de s’occuper de lui-même ayant eu droit à plusieurs servante set un majordome avant. À l’âge de 6 ans, on lui a montré à tirer avec un Glock 17. Il était supposé apprendre les arts martiaux à l’âge de 13 ans. Dans sa jeunesse, on lui a expliqué qu’il était le sauveur, qu’il allait être le seul être humain capable de contrôlé la bête. Il a rencontré celle-ci à l’âge de 8 ans et il a eu pitié d’elle. Tout comme le prophète l’avait prédit, il peut la contrôlé, mais cela est possible simplement parce qu’il prend soin d’elle. Zarek possède un TDI, il peut passer du petit garçon craintif à celui d’un jeune homme meurtrier certain que tous veulent tuer Natsuki. Sa deuxième personnalité à souvent des hallucinations.


Le garçon possède de court cheveux noir et une peau porcelaine. Né avec les yeux bleus, mais ne voyant pas de l’œil droit, une secte à graver un symbole sur l’organe inutile. Ils ont rendus cet œil mauve. Après la grande explosion, Zarek à remarquer qu’il pouvait voir avec ses deux yeux. Par contre, il porte toujours un cache-œil sur le symbole gravé. De plus, son œil habituellement bleu devient rose et sa pupille ressemble à celle d’un serpent lorsque la personnalité forte du garçon prend le dessus. Zarek n’est pas très grand, à peine plus que Natsuki. Tout comme elle, il n’est pas fort et ne sais pas se défendre en corps à corps. Natsuki sait se défendre sous sa forme de louve. Zarek, tant qu’à lui est très doué avec les armes à feu. Il aime porter des vêtements noirs, il peut les mélanger à d’autres couleurs, mais celles-ci doivent être foncées.



III- Il était une fois…



VOICI MON HISTOIRE ...

Depuis ma naissance, j’ai eu droit à tout sauf mes réels parents. On m’a rapidement expliqué que j’étais le sauveur de ce monde. Que le destin de la Terre dépendait de moi et que je devais agir en homme bon; contrôlé la bête. Le prophète m’a expliqué que la bête ne devait jamais mourir. Si cela arriverait, un portail s’ouvrirait. Celui-ci permettrait à l’enfer de se déchaîner sur la Terre. Tous les membres de la secte dont mes parents adoptif, n’arrêtait pas de critiquer l’antéchrist. On me disait que c’était un vrai monstre, qu’il avait des yeux rougeâtre et de longues dents acérées, qu’il puait, qu’il n’était pas éduqué et que c’était un animal terrifiant. Chaque mercredis en dimanches soirs, j’entendais les cris de la bête. La secte essayait de l’exorciser même s’ils savaient que cela ne servait pas à grand-chose, ils n’abandonnaient pas. Plus tard, je devrais faire la même chose, mais je n’ai pas encore reçu les cours. Je suis un excellent tireur. On me surnomme l’expert des armes à feu. C’est le deuxième titre qu’on m’a donné, mais le premier que j’ai l’impression de vraiment gagner.

Nous venons de subir la grande explosion. Depuis près de un an, j’ai appris à apprivoisé la bête. Un animal sauvage ayant beaucoup souffert. C’est la première personne dont j’ai senti de la compassion pour. Avant, personne n’était important pour moi, ils étaient tous des robots de la société, mais Natsuki est différente. Elle n’a pas été élevée selon les pensées des humains. La fillette est comme moi, elle se fiche de tout le monde. Elle essai de survivre, mais ce n’est pas tout. Maintenant elle pense aussi à moi et inversement. On se protège mutuellement. Je dois avouer que Natsuki est celle qui décide d’un peu de tout, mais en échange je m’occupe d’elle. C’est gagnant-gagnant.

Aujourd’hui, nous marchions dans la neige après trois jours à se sauver de la secte lorsque Natsuki s’arrêta. Elle m’expliqua qu’elle en avait assez de fuir et qu’elle réclamait vengeance. Et vous savez, ce que femme veut… Nous fîmes donc un feu après avoir installé plusieurs pièges. Les appâts devraient rapidement arrivés. Je sais que certains ce sont entre-tuer, mais la grande majorité sont partis à nos trousses en nous voyants sortir de la maison. L’église c’était écroulée et tous était alors à l’intérieur pour la messe. Ils auraient dus mourir. Pourtant, ils sont devenus des vampires. La nuit viens de tomber, Natsuki n’a pas entendu une seconde avant de se transformer. Elle est mon familier pour la chasse. Un immense loup bleu-gris, un peu maigre, mais très puissant. La fillette cours mieux sous cette forme. Elle a encore de la misère sous forme humaine, humaine, elle s’est déplacé tout le trajet à quatre pattes.

Les buveurs de sang arrivèrent vers 9h. J’explosais plusieurs cervelles avec mon Glock 17 tandis que Natsuki transformait en pâté pour chien ceux s’approchant trop près de moi. Nous formions une bonne équipe. Nous combattions depuis une demi-heure lorsque j’aperçus le prophète. Il avait du sang sur le menton, il s’était nourrit récemment. Je n’aurais jamais pensé un jour voir cet homme si sage ainsi.

– Alors Zarek? Tu fais ami-ami avec l’antéchrist?

– Tu m’avais dit que je serais le seul capable de l’approcher sans risqué ma vie, tu avais raison. Par contre, l’enchaîné au froid dans un vieux sous-sol n’était pas très brillant. Vous auriez dû l’élever au lieu de la laissez pourrir.

– Zarek, j’ai confiance en toi, je sais que tu prendras les bonnes décision.

– Tu es devenu un vampire, tu as été contaminé par l’enfer.

– Je sais, tout le monde sur Terre a été contaminé. Tu es celui qui peut nous sauver. À toi de décidé. Écoute Dieu. Veut-il que nous tuions l’antéchrist pour nous punir?

– Non, personne ne toucheras à Natsuki.

– Nat-su-ki..? Comment connais-tu ce nom?

– Elle me l’a dit.

– Ce nom aurait été le sien si elle n’aurait pas été le fils de Satan!

Natsuki décida de ce moment pour sauter sur le prophète… Qui avait caché un couteau dans son dos. Il lui coupa la gorge.

– Non!!!

Je sentis alors un changement s’opéré en moi. Le prophète m’observa en criant.

– Tu… Oh mon dieu! Ton œil! Tu n’as pas été béni comme je le pensais. Tu as échoué à ta tâche est tu es devenu un démon…

Je ne comprenais pas un mot de ce qu’il me disait. J’étais hypnotisé par l’armé de vampire dont les canines mesuraient dix centimètres. Ils commençaient un exorcise. Étrangement, leurs robes blanches se tintèrent en noir, leurs cheveux en rouges et leur regard en noir. Leurs pupilles avaient envahi tout l’iris. Il n’y avait plus de blancs, plus aucune autre couleur que le noir. Un dôme de la même couleur se créa autour de nous. Tous avaient maintenant du sang sur le menton. Étais-je en train de rêver? Non! Je suis normal. Je suis le sauveur et je suis le seul à pouvoir voir la vérité.

Flashback : * Nous étions chez nous, dans le manoir. Ma chambre était immense. Un parc d’attraction à gauche, une piscine à vagues à droite, mon lit au fond, un cinéma maison juste à coter, ma salle de bain privé derrière la piscine, etc. Plus jeune, j’ai invité des amis chez moi. J’ai rapidement compris qu’il ne m’appréciait que pour mon argent. Cela me répugna. Oui, je pouvais avoir tout ce que je voulais, mais ce n’était qu’une illusion. Mon majordome, Édouard, cogna alors à ma porte.

– Monsieur, que désirez-vous manger pour déjeuner?

– Une crêpe aux chocolat avec des fraises et une banane, un chocolat chaud, du fromages coupés en carrés et un café pour dessert.

– Très bien monsieur.

Après avoir déjeuné, j’eus mes cours privé, puis je partis souper chez les Prystal. Leur fils n’était jamais là. Il jouait dehors avec une servante. Je ne lui en voulais pas. Le jeune Taylor semblait être l’un des rares à respecter les moins riches. De plus, il était trop vieux pour jouer avec moi. Dans la limousine en revenant au manoir, monsieur Lincoln et madame Lincoln, mes parents adoptifs, m’expliquèrent que les gens qui se comportent le mieux sont ceux réussissant le mieux dans la vie.

– N’oublie pas Zarek, tout ce que nous avons fait pour toi. Tu es notre sauveur et nous comptons sur toi pour nous sauver.

– Et si je ne réussis pas?

– Nous mourrons tous par ta faute.

Je déglutis difficilement, savoir qu’à l’âge de cinq ans, le sort de l’humanité reposait sur mes épaules… Pourquoi moi? Je suis si faible… *


Avais-je été élevé dans l’idée que moi, le sauveur, serait leur petit esclave? Que je contrôlerais la bête pour leurs intérêts? Cette simple idée me répugna. Je ne suis l’esclave de personne et Natsuki n’ont plus. Le vent se leva d’un coup. Étais-ce moi qui le contrôlais? On l’aurait dit en tout cas. L’élément que je semblais modifier à mon gré prit la forme d’une tornade autour de moi. Quelqu’un essaya de me sauter dessus, mais il fut éjecter dès qu’il toucha mon bouclier d’air. La vitesse de l’air était si grande qu’elle lui avait arraché de la peau. Je remarquais du coin de l’œil qu’un second bouclier tournait autour de Natsuki pour la protégé. Ce n’est plus le moment de jouer, elle est en danger de mort… Si elle n’est pas encore morte par leur faute! Je sortis mon CZ Scorpion EVO 3 A1. Visant leur gorge, je les visais un à un ne laissant personne s’échapper. Quelques secondes plus tard, il ne restait que des corps morts et des flaques de sangs autour de moi. Je ne ratais jamais ma cible. Libérant l’air, je courus vers Natsuki. Je m’étais trompé, ne voyant pas très bien avec tout ce poil. On lui avait planté le couteau juste en bas du cou, puis l’avait retiré. Natsuki étouffait la plaie avec son épaisse fourrure.

– Peux-tu te transformé que je vois mieux la blessure?

Grognant, elle s’exécuta. J’utilisais mon foulard pour éponger la blessure. Petite, mais profonde. L’arme n’avait pas touché son cœur heureusement. Le prophète ne savais soit pas visé soit pas où se trouvait le cœur d’un loup. La fillette grogna de douleur.

– Ne t’inquiète pas, ça va guérir. Ils ne te toucheront plus. Je te le promets.

[b] – Zarek?


– Oui?

– Merci, mais tu sais que j’ai déjà reçu plusieurs blessures? J’y suis habitué.

Cet idée lui donna mal au cœur.

– Malheureusement.

– J’ai juste perdu le souffle quelques secondes, je suis encore capable de me battre.

Elle se releva donc non sans grogner tout en tenant mon foulard entre ses épaules. Je n’aurais jamais été capable de faire cela moi…

– Tu es incroyable Natsuki.

Ma compagne de voyage s’approcha du prophète ayant perdu la tête sous l’impact de balles sur son cou. Elle lui cracha dessus, puis s’éloigna de lui en lui fessant un double ‘‘va chi*r’’ de ses deux doigts.

– Pourrit dans ta tombe sale gros fils de put* f*urré de pisse! Osti* que je suis heureuse que tu ailles nourrir les rats avant moi f*utu c*nnard!!!

Je ne m’attendais pas à ce qu’elle sache parler ainsi. Je l’avais toujours trouvé timide, mais là…

– Où as-tu apprise à parler ainsi?

– Je ne suis pas allée bien loin tu sais.

– Te traitaient-ils de tous ces noms?

Elle se mit à rire.

– Bien plus Zarek… Bien plus.

– Moi, je ne traiterais jamais comme ils l’ont fait.

– Je sais, je t’aime bien pour ça.

Elle m’aimait bien? C’était la première fois qu’on me disait quelque chose comme cela.

– Moi aussi je t’aime bien.

Mon sourire fut contagieux. Nous repartîmes donc en marchant dans la neige. Natsuki semblait à la fois heureuse et apeuré, moi, j’étais fier. Pour une fois dans ma vie, j’avais ce que je désirais le plus au monde; un ami véritable. Quelqu’un qui m’aimait pour moi et non pour mon argent. J’étais heureux.




IV- Qui je suis réellement?



Initiale de ton nom: AT
Age: Entre 15 et 20 ans
Sexe: Femme
Où as-tu trouver le forum ?: Je l’aie créé
Idée de nouveauté? ?: En cours…
Es-tu enregistrer dans le répertoire de ta race: OUI
Double compte: OUI


Fiche codée par Umi sur Epicode.Ne pas retirez.
[/spoiler]

_________________
avatar
Zarek Lincoln

Messages : 5
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 27

Caractéristiques
Race: Chasseur
Élément: Air
Arme: Un Glock 17 semi-automatique / Deux teasers / Un CZ Scorpion EVO 3 A1

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zarek Lincoln / Le sauveur

Message par Zarek Lincoln le Dim 7 Aoû - 15:55

PRÊT POUR LA VALIDATION.

_________________
avatar
Zarek Lincoln

Messages : 5
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 27

Caractéristiques
Race: Chasseur
Élément: Air
Arme: Un Glock 17 semi-automatique / Deux teasers / Un CZ Scorpion EVO 3 A1

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum