Reena / La Sage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reena / La Sage

Message par Reena Edmond le Dim 4 Oct - 14:17


Bonjour, je m’appelle Reena Edmond


I- Carte du personnage


Nom: Edmond
Prénom: Reena
Age: 20 ans
Éléments: Air

Armes:  Arc et flèches – qui ne me quittent jamais, chakram et couteau artisanal de 10 cm
Race: Métamorphe

Autre: Aigle
Thème musical: Cliquez!


II- Personnalité et physique



JE SUIS CE QUE JE SUIS ...

Calme et observatrice, Reena sait très bien réagir face à l’urgence et au danger. Elle peut être très timide, et il faut beaucoup d’effort pour parvenir à la connaitre vraiment. Cependant, lorsqu’elle s’attache à toi, elle est prête à tous pour t’aider et te supporter.  Elle est intelligente et vive d’esprit, et aime les endroits tranquilles. Mais n’allez pas penser qu’elle n’aime pas se battre! Puisque Reena refoule la plupart du temps sa colère, ses ennemis sont massacrés par ses coups déchainés et incontrôlables. Elle n’a qu’une petite sœur encore vivante, et elle donnerait sa vie pour la protéger. Reena est l’hôte d’un esprit nommé Chimère, mais ce dernier n’a aucune emprise sur elle. Cependant, si elle venait à mourir, l’esprit sortirait de son corps et sèmerait le chaos sur son passage.


Son physique a beaucoup changé depuis l'accident. Ses longs cheveux avant bruns, sont devenus d'un violet flamboyant. Ses yeux, eux aussi, se sont changés du brun au mauve. Reena est grande, élancée et dégage une grande assurance autour d'elle. Sous sa forme d'aigle, sa tête est d'un blanc éclatant et son corps est d'un brun nacré. Seul ses yeux ne changent pas, mais restent violets. Pourquoi cette couleur? Car le mauve représente la calme, la douceur et la quête de la paix, ce qui définit le mieux Reena. Après une mauvaise expérience où elle a été possédée par un esprit maléfique du nom de Chimère, la jeune fille a une inscription sur son avant-bras droit. Il est écrit ceci :  キメラ.



III- Il était une fois…



VOICI MON HISTOIRE ...

J'avais tous. J'avais des parents aimants, deux soeurs aimantes et je commençais mes études en médecine. J'avais des amis, de l'argent, tous. J'étais une fille normale aux cheveux et yeux bruns. Rien ne me démarquait vraiment des autres. Jusqu'à cette fameuse journée. Cette foutue journée.

C'était un samedi, et j'étais âgée que de 18 ans. Le matin, je m'avais organisé une excursion improvisée en forêt. Je me souviendrai toujours du visage réprenhensif de mes parents avant mon départ. "Sois prudente", me disaient-ils, "appelle-nous vers midi". Mes deux petites soeurs, alors âgées de 15 et 12 ans, n'étaient pas là. Elles étaient chez une amie. Comme je regrettes de ne pas les avoir serrés dans mes bras.

J'habitais l'Ouest canadien, qui était peuplé à l'époque de grandes forêts et dont l'air pur était parfait pour s'éclaicir l'esprit.

Ma destination où j'allais était montagneuse, et ça ne me prit pas beaucoup de temps avant de sentir la pente qui devenait de plus en plus sévère. Je me souvenais que cette randonnée m'avait été bénifique. J'avais compris tant de chose de ma vie, j'avais décidé de faire de réels changements. Par contre, je ne me souviens que de trois d'entre elles. Elles m'ont tellement marqués, suivis, que je n'ai pu les sortir de ma tête pendant tout le long de mes... Comment pourrais-je dire ça? Ah. Péripéties.

Premièrement, sachez que je n'avais que très peu d'amis. J'en avais, certes, mais très peu. Le meilleur que j'avais, hé bien j'en étais tombé amoureuse.

Vous savez alors ma première décision.

Je voulais tous lui dire. À ce moment, j'étais ami avec lui depuis plus de 10 ans. Amoureuse à part entière depuis 1 ans et demi. À ce moment, je me disais que je n'avais rien à perdre, il fallait que je le fasses. Je pensais au bonheur qui pourrait s'en suivre. Il se nomme Sam Walters.

Deuxièmement, j'aimais vraiment mes parent. Vraiment. Mais à ce moment-là, j'ai décidé que je devais voler de mes propres ailes. J'allais quitter le foyer familial.

J'avais bientôt 19 ans, et mes parents devenaient énormément étouffant. Je travaillais à l'hôpital de la ville comme temps partiel et j'étais bien payé, l'argent n'étant donc pas une de mes préoccupations. Je voulais mon propre appartement, ma propre télé ( aaah, la télé... Ça me manque tellement.) et je voulais obtenir mon autonomie.

C'était là ma deuxième décision.

Troisièment et tout simplement, je voulais dire à mes soeurs à quel point je les aimais. Cela peut vous paraitre un peu bizarre, mais à ce moment-là, rien ne me paraissait plus important.

Elles étaient jeunes, certes, mais étaient tout de même les meilleures amies que je n'ai jamais eu. Et pour ça, je les aimais pour leur affection qu'elles me donnaient à en revendre.

Vous savez donc ma troisième et dernière décision.

Je voulais donc de l'amour, de l'autonomie et de l'affection.

Mais bien sûr, tout est tombé à l'eau.

Je me souviens encore où et comment je l'ai rencontré. J'étais sortis de la forêt et m'étais rendu sur les rives d'un cours d'eau. C'est en me rafraichissant le visage que je l'ai vu.

L'aigle.

Il était là, à me regarder. Et encore présentement, avec le recul, je me demande pourquoi il avait un comportement si étrange. Il semblait lire en moi, me comprendre. Il n'avait aucune peur, appréhension. Comme si, d'une façon ou d'une autre, il savait qu'on était lié par un sombre destin.

Poussée par un étrange élan, je me levai et m'approchai doucement de lui. Il ne bougea pas, si ce n'est qu'un hochement de tête qui suivait ma trajectoire. Je m'avancai tranquillement vers lui, le regardant dans les yeux. Je n'étais qu'à quelques pas de lui lorsque je l'ai sentie. L'explosion.

Le séisme causé par cette dernière me projeta vers l'avant, sans que j'aie pu au moins essayer de me retenir. Je sais que j'aurais dû tomber sur l'aigle, mais non. Je n'ai absolument rien sentie lorsque j'ai touché terre (à pars les roches, cela va de soi). Par contre, c'était sans parler de mes sensations intérieures.

Une tempête faisait littéralement rage dans mon estomac. Je sentais mes boyaux se contracter, se tortiller, se transformer. Mon nez me chatouillait, ma vue se brouillait et la panique me prenait. Qu'est-ce qui m'arrivait? Allais-je mourir, là, étendue seule sur le sol rocailleux?

Heureusement - ou malheureusement, selon les points de vue, ce n'était pas le cas.

À partir de ce moment, je perdis connaissance. Je me réveillai que quelques heures plus tard, étourdis et égaré, ne savant pas ce qui s'était passé. Si seulement...

Pensant avoir fait qu'un simple malaise, je me décidai tout de même revenir sur mes pas. Moi, comme bon pré-médecin que je faisais, pensais que c'était plus sécuritaire pour moi de revenir à la maison. Mais ce fût plus compliqué qu je ne le pensais.

J'étais complètement déboussolée. Je n'avais aucun repère. Comme si, quelque part dans mon cerveau, quelque chose avait été modifié. Les couleurs étaient plus vives, les odeurs, plus fortes, et mes membres me démangeaient.

Et j'avais chaud. Oh! Ça pour avoir chaud! Je bouillais littéralement.

Aujourd'hui, j'ai appris que j'ai été perdu dans les bois pendant environ trois jours. Et je peux affirmer que je dois ma survie à mes instincts bizzarement réveillés après le tremblement de terre. Je savais exactement quoi faire, quoi manger, pour assurer au minimum ma santé.

C'était le matin où j'étais couchée en boule sous mon sweet-shirt, suant à grosses gouttes et pensant alors que là était ma fin, que je le vis arriver. Lui.

Sam Walters. Mon Sam Walters.

J'en fus tellement contente. J'étais sauvé. Évidemment, je n'avais aucune idée de ce qui c'était passé en dehors de la forêt. Et c'était la folie.

"Oh mon dieu! Reena, c'est toi! Enfin!"

Ses paroles résonnaient dans ma tête. Je ne pus que marmonner quelques choses d'incrompréhensibles avant de tomber dans un trou noir.

Le retour nous a pris environ un jour et demi de marche. J'étais si faible, déshydraté et mal nourrie pendant ses derniers jours que j'étais sans connaissance tout le long du trajet.

Je me souviens encore à quel point je trouvais que Sam avait trouvé en force. C'était lui qui m'a porté de la forêt à la ville, et ce pendant au moins 20 km. Je me souviens même que, lorsque je me réveillais pendant un court laps de temps, je sentais les muscles de ses bras se contracter sous les efforts de sa marche.

Et j'avais soudainement encore plus chaud.

Rendu à la maison, mon enfer commença. J'ai appris alors tous ce qui s'était passé. L'explosion, le dégagement de produits scientifique, les mutations et les drôles de pouvoirs des éléments. J'en ai déduis plus tard que j'étais devenu une métamorphe de l'air, et que j'avais fusionné avec l'aigle. Oh et aussi, j'oubliais. Mes cheveux et mes yeux sont devenus violets. Sam a eu la gentillesse de me garder la surprise qu'à mon arrivé à la maison. Vous ne pouvez pas avoir idée de la panique qui m'a prise lorsque je me suis vue dans un miroir. Mais la surprise fut facilement délogée par le chagrin.

Sam m'a alors raconté tous ce qui était arrivé à ma famille.

Ma soeur de 15 ans fut transformée en vampire. Sous une soif incontrôlable, elle tua nos parents, qui, eux, étaient resté humain et bien vivant, en les vidant de leur sang. Elle a ensuite pris fuite. Je ne l'ai jamais revue.

Ma soeur cadette se fit tuer par un chasseur deux semaines après mon arrivé à la maison, dans une ville voisine.

Seule ma soeur de 12 ans, Eva, a survécu. Elle est devenu une métamorphe, tout comme moi, mais fut fusionné avec notre chat Albert.

La responsabilité qui me pesait sur mes épaules était forte à ce moment-là. Je voulais protéger ma petite-soeur à tout prix. Non mais un chat! Vous comprenez? Elle était trop vunérable. Et trop jeune.

Je me décidai alors que je devais aidé mon prochain. Personne ne devrait subir les pertes qui mon frappées. C'est injuste. J'ai donc choisi d'aider les plus faibles, combattre ceux devenus alors des démons et qui cherchent de se nourrir du malheur des autres. Ce fut mon devoir de protéger les innocents.

Sam, quant à lui, est devenu un loup-garou de la terre. Il était dans la forêt que je venais de parcourir lorsque l'explosion a été produite. Comme je n'avais pas appeler mes parents comme prévu à midi, (comprenez, je n'avais pas envie qu'ils m'embêtent avec "reviens vite, ma chérie) Sam était venu me chercher pour voir si tout allait bien.

Évidemment, je lui ai demandé pourquoi il s'était tant inquiété.

Et sa réponse m'a plu.

"Je ne pouvais pas rester là à rien faire en pensant qu'il t'était arrivé quelque chose, m'a-t-il dit, C'est mon pire cauchemar.

-Moi aussi, tu sais, lui ai-je répondu, Je ne peux pas vivre sans toi."

Et c'est à ce moment qu'on s'est embrassé.

Malgré tous les malheurs que j'ai vécu depuis l'explosion, les mortalités, les changements, j'étais heureuse.

Mais, un jour, je vécu une horrible expérience. Alors que je venais de me quereller avec Sam, un esprit m'a envoûté. Je n'ai rien pu faire, juste le suivre. Il m'a contrôlé et manipulé, il voulait prendre le contrôle de mon corps. Mais avant que le rituel ne se finalise, un homme me sauva. Je le connaissais pas, et il est rapidement repartit, me laissant au milieu de la forêt. Depuis ce temps, un esprit maléfique, nommé Chimère, sommeille en moi. Comme preuve de mon affreuse expérience, mon bras droit est gravée de ces signes: キメラ . Sam a fini par me retrouver au milieu de la forêt et, pour une deuxième fois, me sauva la vie en me ramenant chez moi.

Cette expérience me fit voir à quel point je n'étais pas seule, même après tous ce qui s'est passé. J'avais encore une famille. Ma soeur et Sam sont ma famille. Et j'avais la certitude que je devais aider les gens qui en ont besoin. La vie s'ouvrait à moi, et ce n'est pas pour rien que j'ai survécu à l'attaque de cet esprit.

L'aigle a alors pris son envol.



IV- Qui je suis réellement?



Initiale de ton nom: JP
Age: Entre 15 et 20 ans
Sexe: Femme
Où as-tu trouver le forum ?: Mes amis Smile
Idée de nouveauté? ?: Je pense…
Es-tu enregistrer dans le répertoire de ta race: Oui
Double compte: Non


Fiche codée par Umi sur Epicode.Ne pas retirez.
[/spoiler]


Dernière édition par Reena Edmond le Sam 12 Déc - 16:02, édité 9 fois

_________________
avatar
Reena Edmond

Messages : 48
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 22

Caractéristiques
Race: Métamorphe
Élément: Air
Arme: Arc et flèches / chakram / couteau artisanal de 10cm

Voir le profil de l'utilisateur http://monde-creatique.superforum.fr/t56-reena-la-sage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reena / La Sage

Message par Carly Bluefire le Dim 4 Oct - 14:26

Averti-moi quand tu es prête à validée Wink

_________________
avatar
Carly Bluefire
ADMIN
ADMIN

Messages : 482
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 27

Caractéristiques
Race: Métamorphe
Élément: Eau
Arme: Shurikens / Épée-fouet / Couteaux

Voir le profil de l'utilisateur http://monde-creatique.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reena / La Sage

Message par Reena Edmond le Sam 12 Déc - 15:52

Je suis prête! Smile

_________________
avatar
Reena Edmond

Messages : 48
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 22

Caractéristiques
Race: Métamorphe
Élément: Air
Arme: Arc et flèches / chakram / couteau artisanal de 10cm

Voir le profil de l'utilisateur http://monde-creatique.superforum.fr/t56-reena-la-sage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reena / La Sage

Message par Carly Bluefire le Sam 12 Déc - 16:05

Validé!

_________________
avatar
Carly Bluefire
ADMIN
ADMIN

Messages : 482
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 27

Caractéristiques
Race: Métamorphe
Élément: Eau
Arme: Shurikens / Épée-fouet / Couteaux

Voir le profil de l'utilisateur http://monde-creatique.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reena / La Sage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum