Apocaboom P.R / L'hybride

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Apocaboom P.R / L'hybride

Message par Apocaboom P.R le Lun 11 Jan - 17:51


Bonjour, je m’appelle Apocaboom P.R


I- Carte du personnage


Nom: Prystal-Ryan
Prénom: Apocaboom
Age: Paraît 13 ans
Éléments: Terre

Armes: Une énorme faux, une épée de sang et des Kunaïs. Ils sont tous fait totalement ou en partie de fer, les métaux préférés d’Apocaboom. Il peut utiliser son sang ou celui de ses adversaires pour réparer ses armes (il y a du fer dans le sang). Son épée de sang peut changer de forme selon la quantité de sang qu’il perd et récupère de ses ennemis.

Race: Vampire hybride
Autre: Créatique
Thème musical: Cliquez!




II- Personnalité et physique



JE SUIS CE QUE JE SUIS ...

Apocaboom possède la majorité du temps un regard grave. Il est très sérieux. Le jeune hermaphrodite est androgyne. Il a toujours rêvé de rencontrer ses réels parents et son frère (faux) jumeaux. Puisqu’il a été élevé par une meute de loups garous qui n’arrêtaient pas de le traiter comme un esclave, il les déteste. Apocaboom s’est sauvé de celle-ci après avoir vécu seulement 3 journées avec eux, il a vidé l’alpha de tout son sang. Il semblait alors avoir 3 ans, mais il avait 3 jours. Apocaboom se rappelle d’avoir été dans le ventre de sa mère, il se rappelle de sa voix, de celle de son père et de la présence de son faux jumeau. Il se rappelle de tout, de la création de son cerveau à aujourd’hui. Il a un QI très élevé, mais ayant été élevé tout d’abord par les loups, puis ayant survécu seul, il n’est pas très bavard et est très instinctif. Son comportement peut ressembler à celui d’un alpha non-impulsif. Il a une grande difficulté à avoir confiance aux autres, à se faire des amis et à donner de l’affection. Il aime la solitude. Les seules personnes avec qui ils accepteraient d’être sont sa famille. Il n’est pas du genre à dire ouvertement ses sentiments, les gestes qu’il pose (surtout quand il combat) sont pour lui, la meilleure manière de s’exprimer. Apocaboom se prend pour un alpha puisqu’il en a détrôné un (même s’il n’a pas de meute). Tout comme son faux jumeau, il a un QI très élevé. Ils apprennent extrême vite, ils possèdent une mémoire eidétique (faculté de se souvenir d'une grande quantité d'images, de sons, ou d'objets dans leurs moindres détails). Lorsqu’il appelle son épée, il répète toujours:
<< My soul is steel. My body is ferrous metal. No other sounds exist for me in this world, but the beating of my heart. But, when my heart trembles and ferrous steel merges with hot blood, a sword of blood will be reborn. Which shall cleave stigmata: the symbol of a warrior. >>



Apocaboom est à moitié vampire et à moitié humain. Il a les cheveux blanc comme la neige, des yeux verts qui deviennent vairons (celui de droite vert et celui de gauche fushia) au lieu de tous les deux rouges (contrairement à un vrai vampire) quand il est en colère, qu’il est prêt au combat ou qu’il chasse. Lorsqu’il boit du sang humain, les effets ne dure que la moitié du temps comparé à un réel vampire. Les autres types de sang ont au contraire une durée doublée. De plus, puisqu’il est à moitié vampire, il est moins fort qu’un pur vampire. Par contre, il est très rapide et intelligent. Né hermaphrodite, les loups garous ont décidés pour lui qu’il deviendrait un homme (ont demandés au scientifique de lui enlever son sexe féminin). Il n’a aucune séquelle physique de cela. Apocaboom a décidé d’arrêter de vieillir à l’âge de 13 mois et huit jours. Il semblait alors avoir 13 ans. Celui-ci vieillissait de un an par jour lors de la première semaine, puis de un an par mois. Le jeune homme est donc plus petit que la majorité des Créatiques et ne possède pas une grande masse musculaire. Il est pourtant très fort pour son âge. Le jeune hermaphrodite au pouvoir de la terre est particulièrement doué avec le fer. Il a un faux jumeau du nom d’Électraz Ionique P.R qui a été élevé par les scientifiques. L’androgyne possède comme mutation génétique une marque de naissance (apparait seulement quand il est en santé et que son œil illumine) sur la joue gauche en forme de ‘‘T’’ couché qui brille lorsque le rythme cardiaque d’Apocaboom augmente. Elle est de la même couleur que son œil gauche. Ne se caractérisant pas comme étant de sexe féminin ni de sexe masculin, Apocaboom porte des vêtements à la fois féminin et masculin. De plus, il adore porter de lourdes bottes et des gants. Le fushia, le rouge et le noir sont ses couleurs préférés. Le petit dernier de Prystal-Ryan possède aussi une boucle d’oreille assez spéciale. La pierre précieuse est remplit du sang ayant coulé de sa marque de naissance (elle se met à briller en même temps que sa marque) et est attaché à une tresse de cheveux blonds très pâles (presque blanc). Ces cheveux appartiennent à l’alpha qu’il a battu seulement quelque jour après sa naissance. Elle représente sa victoire en tant qu’alpha.

Pour voir ses armes : http://img15.hostingpics.net/pics/343293alexandrnhellseikonnoqwasersenseecosplay00.jpg

http://img15.hostingpics.net/pics/356933alexandernhellsashabydarkswordfishd36fgk0.jpg

http://img15.hostingpics.net/pics/142298220pxKunai05.jpg .



III- Il était une fois…



VOICI MON HISTOIRE ...

Je suis bien confortablement couché, tout au chaud dans le ventre de ma mère. Je peux sentir mon jumeau tout prêt de moi. Dès que mon cerveau commença à être créé, je commençais à enregistrer, analyser et comprendre tout ce qui se trouvait autour de moi. J’ai beaucoup appris en entendant tout simplement ma mère parler avec mon père. Il fessait si noir où j’étais, mais j’étais si bien…

Mon cœur fit un énorme bond lorsque je sentis la pression de l’abdomen de ma mère se relâcher. Que ce passait-il? J’entendis mon frère pleurer et crier. Ce fut rapidement mon tour de sortir et là… Ce fut tout d’un coup remplit de lumière et de couleur. C’était une surdose pour mes yeux. Je regardais mon frère pleurer, le comparant aux autres, je remarquais rapidement qu’il lui manquait des parties du corps. Il saignait abondamment, ma mère criait.

– Que lui arrive-t-il?! Pourquoi est-il si pâle?! L’avez-vous tuez! Montrez-moi mes bébés! Ils sont à moi! Vous n’avez pas le droit de me les prendre!

Ceux habillés en blancs se mirent à discuter avec ceux ne portant pas de chandail. Ils se fichaient éperdument de ma mère.

- Le demi-vampire est supposé naître blême puisqu’il n’a pas encore pu boire de sang. Le deuxième est trop rosé. Le premier est donc notre spécimen. Il va falloir le guérir et le rendre plus fort. Le deuxième, on vous le donne. En échange de ce deuxième bébé, à notre connaissance, à naître après la grande explosion, vous devez accepter que nous vivions sur vos terres.

- Notre meute vit sur la terre de nos ancêtres depuis le début. Si vous nous donnez un garçon, nous accepterons de ne plus vous attaqué, mais nous ne vous protégerons pas contre la colère de mère nature et contre les amazones.

– Nous serons très bien capable de survivre ici si des misérables sauvages comme vous le réussisse. Pour répondre à votre question silencieuse, nous allons enlever les parties sexuelles féminines de l’hermaphrodite. Il ni aura aucune séquelle.

– Faites attention à ce que vous dites. Vous, les scientifiques vous croyez être des dieux, mais vous êtes loin de l’être.

Ma mère cria au meurtre. Elle perdait trop de sang. Regardant mon frère, je remarquais que plusieurs scientifiques s’occupaient de bander les blessures de mon frère. L’un d’eux, le chef sûrement, commença à parler à ma mère. Elle avait de la difficulté à garder les yeux ouverts.

– Ma chère, sans nous, votre fils aîné serait mort.

– Il n’aurait jamais été blesser si vous ne nous aviez pas attaqués!

– Ah ça… Seul le destin pourrait le savoir. On ne sait jamais ce qu’il peut arriver…

– Vous êtes un monstre!

– Bien sûr que non! Pour vous démontrer ma bonne fois, je vais même vous laisser nommer ses enfants.

Elle le regarda incrédule en train de nous apporter, puis répondit fermement après nous avoir observés.

– Électraz et Apocaboom P.R

Mon nom… Apocaboom P.R. Je regardais mon frère, il observait notre mère attentivement. À quoi pensait-il? Mère ferma doucement les yeux plongeant dans l’inconscience.

– Baisse de pression! Elle s’évanouie!

J’avais mal, je me mis donc à me débattre, je voulais être prêt de maman comme avant, je n’aimais pas ces messieurs; j’avais entendu maman en parler comme étant les méchants. Mon frère se mit à pleurer. Plusieurs scientifiques se dirigèrent vers ma mère pendant que celui qui me tenait m’amenait loin de ma maman et de mon frère. Où était papa Taylor? Arrivé dans une salle toute blanche, le scientifique m’installa dans un lit et commença à me parler comme si j’étais un animal sans défense. Je n’avais qu’une envie; lui mordre les doigts et retrouver ma famille.

– Ne t’inquiète pas mon petit garçon, nous allons t’enlever cette féminité. Après, tu seras un vrai homme. Tu vois, te donner aux loups est gagnant-gagnant. Les loups garous vont t’apprendre à être fort et nous allons éviter une guerre inutile où nous serions obligés de tous les tuer.

J’essayais de lui répondre, mais ne fit que des sons étranges. Parler était plus difficile que s’en avait l’air.

– Oh… Tu ne m’auras pas par les sentiments à faire ces petits sons étranges de bébés.

Non, mais pour qui il me prend lui? Je n’aimais pas les instruments qu’ils commençaient à rassembler près de moi. Qu’allait-il me faire?

– Tu sais, les bébés ont l’air innocent habituellement, mais toi… Toi, tu as se regard grave qui dit : << Je suis supérieur à toi >>.

Le scientifique approcha un objet à pointe fine vers moi, je fis mon possible pour qu’il ne m’approche pas.

– Tout doux, ce n’est qu’une petite piqure. Je vais t’endormir pour que tu ne ressentes rien durant… Aïe! Tu as un bon instinct, mais il ne sert à rien de mordre sans dents...

Je le lui avais mordu son doigt ! Malheureusement, ce ne fus pas très profond. J’étais minuscule par rapport à lui et incapable de faire quoi que ce soit. Je ne pus me débattre que pendant environ cinq minutes avant qu’il me plante l’aiguille dans le bras. J’étouffais un cri en me mordant la joue et commençais à m’endormir. Soif.

Je me réveillais en pleine forêt, je me trouvais sur l’épaule d’un homme, la tête en bas. J’avais grandi, beaucoup grandi. Je touchais ma gencive avec ma langue et pu même sentir des dents. Regardant autour de moi, je remarquais plusieurs personnes. Les sauvages. Ceux qui m’ont ‘‘acheter’’ aux scientifique pour la paix. J’avais envie de vomir, mais surtout de boire. Ma gorge était si sèche. Je me mis à observer sa jugulaire pendant qu’il parlait.

– Tu te réveilles enfin minus! Bon, écoutes, je ne sais pas si tu me comprends, mais ses scientifiques font des merveilles. Tu as vieillis d’un an en une journée. Tu imagines? C’est parfait. Je te laisse avec cette louve, elle va te montrer à cuisiner. Écoute la bien, tu vas devoir être capable de le faire avant la fin de la journée. NON! PAS TOUCHES!

Je l’avais mordu. Profondément cette fois-ci, avec mes canines. Des canines qui s’étaient allongées. Le si bon liquide dont ma mère parlait toujours se répandit dans ma gorge telle un tsunami. J’avais si soif! Il me tira au sol (ce qui fit en sorte d’ouvrir encore plus la plait puisque je ne l’avais pas lâché).

– Vampire! Profite de cette journée, demain on commencera pour de vrai…

J’appris donc à cuisiner la viande. Dans la soirée, j’appris à marcher pendant que tous dormaient sous forme de loup. J’avais bien observé tout le monde. Par contre, j’avais de la difficulté puisque j’étais enchaîné par la gorge, mais j’appris tout de même. La viande m’avait aidé à me sentir mieux. Comme eux, comme ma mère, je l’aimais saignante. La viande en tant que telle, ne goutait pas bon. Elle goutait le sable, mais le sang…. Le sang était si délicieux! Tout le monde me traitait de vampire comme si cela était le plus effroyable surnom au monde. J’avais appris quelques mots en les écoutants et j’étais maintenant capable de parler. Je pris quelques heures aussi à me pratiquer. Le lendemain, ce fut l’enfer. J’étais traiter comme un esclave, on me fessait faire tout ce que personne ne pouvais faire. Je n’avais que deux jours, mais je semblais avoir 2 ans. Pourtant, j’avais l’intelligence d’un garçon de six ans selon eux. C’était bien la seule chose gentille qu’il m’avait dit, mais ce n’était que pour me rappeler que je pouvais faire beaucoup plus de chose qu’un simple bébé de mon âge pourrait accomplir. On ne m’appelait jamais par mon vrai nom. J’avais droit à plusieurs insultes (dont vampire), à plusieurs blessures physiques et à un traitement minable. Cela continua ainsi jusqu’à la quatrième journée.

Je me dirigeais vers l’alpha devant tous et le provoquais en duel. Tous se mirent à rire. Pas moi. Si je battais cet alpha, je serais libre et le nouveau chef et s’il me battait... Se serrait fini. Tout simplement. Mon regard restait grave, j’étais sérieux. Tout à fait sérieux.

– Un morveux comme toi veut m’affronter?! Regarde-toi un peu, tu n’as que quatre jour!

– Essaierais-tu de gagner du temps?

L’alpha s’arrêta brusquement de rire. Il ne s’attendait pas à une réplique comme celle-ci.

– Ce n’est pas un jeu. Les minus comme toi ne sers qu’à être les ‘‘punching bags’’ des loups garous!

Je ne lui répondis pas, je ne bougeais pas. Je continuais de l’observer. Dans les yeux. Je ne baissais pas le regard. C’était un énorme manque de respect pour ces créatures si instinctives.

– Je t’aurais averti! En fin de compte, l’accord avec les scientifiques n’était qu’un piège.

Il sauta sur moi et m’écrasa au sol. Je ne bougeais pas, je l’avais déjà vue faire, je connaissais sa manière. Je m’attendais à cela et c’est ce que je voulais. Je voulais qu’il me fasse saigner. Il aimait torturer avant de tuer et c’était justement ce que j’avais besoin.

– Tu vois, je n’ai même pas besoin de me transformer pour t’anéantir. Je pourrais te casser le cou facilement.

Je ne bronchais pas. Son cou était trop loin pour que je puisse le morde. N’ayant rien mangé hier, puisqu’il m’avait empêché de me nourrir, j’avais soif. Je me nourrissais des petits animaux (je n’ai pas le droit de chasser) s’approchant trop près de moi pour survivre. Il sortit un couteau et le fit glisser sur ma tâche de naissance. Je souris en sentant le sang couler. Utilisant le pouvoir de la terre que j’avais appris moi-même à contrôler juste hier, je fis dévier le sang vers ma main pour y créer une petite épée en fer ressemblant à un couteau. J’essayais de le poignardé, mais il esquiva mon coup. Voyant une ouverture, je la saisie. À pleines dents. Je lui mordis l’intérieur du coude. C’était le bras tenant son arme. Il relâcha le couteau quand je lui serrais le poignet. Il se mit à sacrer et à me frapper, mais je résistais. Je devais résister. Je le vidai rapidement de tout son sang. Par la suite, je lui coupais sa tresse et la mit dans ma poche. Je me relevais doucement, abandonnant le corps blême et sans vie de l’ancien alpha. Tous m’observaient les yeux grands ouverts.

– Tout cela n’est qu’un piège créer par les f*utus scientifiques! Jamais ils ne nous contrôleront! Toi, tu n’es pas un loup-garou et encore moins notre alpha!

– Nous allons exterminés ces gros cerveaux et leur montrer notre force, mais avant cela, nous allons t’exterminé. Sale vampire!

Non, mais pour qui se prenaient-ils? J’ai tué leur alpha, ses liens de meute m’appartiennent dorénavant. Je suis leur nouvel alpha. Je lui répondis d’une voix calme et d’un regard sérieux.

– Je suis votre alpha.

Non, Grégoire est notre nouvel alpha.

Impossible, j’ai tué leur alpha. Pour qu’il le devienne, il faudrait que je lui donne mon autorité ou qu’il me tue. Je n’ai rien fait de cela.

– J’ai tué l’ancien alpha.

– Peut-être, mais tu n’es pas un loup-garou, il faut donc que la majorité de la meute t’accepte pour que tu prennes sa place et devine quoi! Personne ne t’accepte. Tu n’es qu’une vermine. Une sangsue. Grégoire qui était le premier lieutenant du chef a donc prit la place d’alpha. C’est la hiérarchie.

Je ne savais pas cela. J’avais lu tous les livres des loups garous, toutes leur archives, toutes leurs histoires, mais je n’avais jamais vue cela. J’allais leur répondre lorsqu’un loup-garou m’attaqua par derrière. Idiot, me dis-je. Ils avaient bien réussi leur coup; m’occuper pendant que l’un deux se faufilait derrière moi. Je ne vis rien arriver, je reçu directement un coup derrière la tête et tombais dans les pommes. La dernière chose que j’entendis fut les loups garous rires. Je hais les loups.

Je me réveillais au-dessus d’un feu. Je pouvais sentir sa chaleur, mais elle ne m’affectait pas. Je ne suais pas à grosse goutte comme l’aurait fait un loup. Je n’étais pas seul, un loup du nom de Kevin me fessait tourner par-dessus le feu. Si ça continuait comme cela, j’allais finir grillé. Il ne regardait pas dans ma direction, je pouvais donc en profiter. Puisque toutes mes blessures avaient cicatrisé, je rentrais mes ongles dans mes paumes pour me faire saigner. Dès que le sang se mit à couler, j’y extrayais le fer pour me créer ma mini épée et la contrôlais pour découper mes liens. Quand mes mains furent libérées, je criais le nom de Kevin pour qu’il se tourne vers moi et lui lançais mon arme dans l’œil. Celle-ci transperça la cible et atteignit son cerveau. Profondément. Je libérais mes pieds et me mis à courir vers le laboratoire des scientifiques. J’avais entendu l’alpha dirent à un de ses subordonnés que le QG des cerveaux se trouvait dans une grotte sous l’eau.

Lorsque j’arrivais enfin, c’était silencieux et désert. Il n’y avait personne. J’arrivais trop tard, au moins, je n’avais pas soif. J’avais avalé six litres de sang grâce à l’alpha, j’en avais donc pour 48h sans ressentir ce besoin irrésistible. Je me mis à visiter les lieux. J’y trouvais même une énorme bibliothèque. Je lus tous les livres (même des rapports sur ma famille) en environ 14h. Ils me permirent d’apprendre beaucoup de chose en un court laps de temps. Dans le rapport de ma naissance, je lu que j’étais le faux jumeau de Électraz (comme je le savais déjà), mais aussi que mon frère était supposé être à moitié vampire grâce à la piqure qu’il avait reçu quand il était encore dans le ventre de ma mère. L’expérience avait échoué, puisqu’il était un simple humain. Je compris alors que les scientifiques s’étaient trompés, j’étais le jumeau à moitié vampire. C’est moi qui avais reçu la piqure.

Maintenant, il devait êtres environ 11h. Je devais me trouver une cachette. Je fouillais les lieux et trouvais rapidement l’endroit parfait. C’était des égouts. Un endroit que les loups garous détesteraient allés dû à son odeur. Je pris une lampe de poche fonctionnant grâce à l’énergie de la grande explosion, puis m’aventurait dans ce lieu dégoutant et abandonné.

Il devait maintenant être environ 7h du matin. J’avais tué en tout huit loups. Ils devaient vraiment vouloir ma peau pour me suivre ici. Grâce à tout le sang versé cette nuit, j’avais pu me construire une énorme faux faites de fer mesurant environ 3 mètre cinquante. On ne m’avait pas attaqué depuis une heure. Étais-ce enfin fini? J’étais fatigué de tout cela... Au moins, j’avais un point positif; je m’étais perfectionné dans l’art de combattre. Pourtant, ce n’était pas assez. Je devais apprendre plus de style de combat. Les loups se battent de manière irréfléchie, sans penser. Ils sont trop sentimentaux. Moi, je suis resté concentré et sérieux. J’ai besoin d’un adversaire de ma taille.

Lorsque j’eus 13 mois et huit jours, je décidais d’arrêter de grandir. J’avais appris que plus on semblait jeune, plus on nous sous-estimait. Je semblais avoir 13 ans, mais j’étais plus intelligent que la majorité de ces humains et créatiques. Le seul défaut était que j’avais un corps à moitié vampire, moins fort qu’un réel vampire. Je pouvais égaliser un combat grâce à mon intelligence et ma vitesse, mais cela n’était pas toujours assez. De plus, je n’avais pas encore retrouvé ma famille. C’était mon seul but dans la vie. Après cela, je ne sais pas ce que je ferais. J’aimerais encore comprendre pourquoi je suis venue au monde. J’ai l’impression de ne pas y avoir ma place.




IV- Qui je suis réellement?



Initiale de ton nom: AT
Age: Entre 15 et 20 ans
Sexe: Femme
Où as-tu trouver le forum ?: Je l’ai créée
Idée de nouveauté? :En cours
Es-tu enregistrer dans le répertoire de ta race: Oui
Double compte: Oui


Fiche codée par Umi sur Epicode.Ne pas retirez.
[/spoiler]

_________________
avatar
Apocaboom P.R

Messages : 15
Date d'inscription : 08/01/2016

Caractéristiques
Race: Hybride (humain+vampire)
Élément: Terre
Arme: Énorme faux de fer / Épée de sang / Kunaïs de fers

Voir le profil de l'utilisateur http://monde-creatique.superforum.fr/t81-apocaboom-p-r-l-hybride

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apocaboom P.R / L'hybride

Message par Apocaboom P.R le Jeu 14 Jan - 19:10

Je suis prêt à valider ma fiche.

_________________
avatar
Apocaboom P.R

Messages : 15
Date d'inscription : 08/01/2016

Caractéristiques
Race: Hybride (humain+vampire)
Élément: Terre
Arme: Énorme faux de fer / Épée de sang / Kunaïs de fers

Voir le profil de l'utilisateur http://monde-creatique.superforum.fr/t81-apocaboom-p-r-l-hybride

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apocaboom P.R / L'hybride

Message par Carly Bluefire le Jeu 14 Jan - 19:11

Ok, je valide.

_________________
avatar
Carly Bluefire
ADMIN
ADMIN

Messages : 482
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 27

Caractéristiques
Race: Métamorphe
Élément: Eau
Arme: Shurikens / Épée-fouet / Couteaux

Voir le profil de l'utilisateur http://monde-creatique.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apocaboom P.R / L'hybride

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum